Comment investir en bourse si on est débutant: définition pour le trader débutant

Contexte:

Voilà! C’est le début de mon défi. Alors j’ai pris une feuille de papier et j’ai commencé à énumérer les définitions que j’aimerais commenter, définir et même illustrer d’exemples concrets pour pouvoir aider un maximum de gens. D’accord, en voici 10 puis 20 et là je commence à me dire que ça ne va pas être simple d’arriver à 52 notions boursières. Et puis, d’un coup le déclic! Stop Gérald, il faut commencer par le mot Bourse. Cela peut paraître évident mais ne serait-ce pas la base d’un blog sur ce thème…Comment investir en bourse si on est débutant alors c’est parti ça sera ma première définition.

Illustration:

A quoi ça vous fait penser la Bourse?

 

ou à cela peut-être?

Ceux sont ces images clichées qui hantent nos esprits lorsque l’on dit le mot Bourse. Et quand je dis ce mot, j’ai l’impression d’entendre Michel Galabru dans le célèbre film Bienvenue chez les ch’tis qui nous dit avec sa voix très caractéristique “le Nord”, pas vous? C’est en tout cas ce que je ressens lorsque je parle avec certaines personnes de ce thème.

Définition:

Et donc c’est quoi la Bourse? En réalité, cela désigne un lieu, un monument (la 1ère photo) où se traite des affaires, où des personnes se livrent à du commerce ou à des opérations financières.
En fait, ce mot désigne beaucoup plus que ça car il y a toute une image véhiculée par ces 6 lettres. Il y a tout un monde caché derrière. Nous imaginons les traders un peu comme sur la seconde photo, où ces personnes sont là sans foi ni loi pour prendre l’argent, notre argent. Finalement, le commun des mortels se laisse influencé par les films américains où l’on ne retient que le côté négatif, spéculatif. Comme beaucoup de notions que l’on ne connaît pas, où que personne ne nous a expliqué: on en a simplement peur. La peur de l’inconnue.
Mais la Bourse c’est aussi de la régulation, cela permet aussi à des entreprises de grandir, d’avoir des fonds pour pouvoir créer du business et de la valeur. C’est de la création d’emplois dans des entreprises en pleine croissance, telles toutes ces start-up qui trouvent leur financement grâce à la bourse.
Cette notion que la bourse puisse fournir de l’argent à des entreprises pour se développer en lieu et place d’organisme bancaire, est extrêmement déroutante pour nous Français.  Alors que chez nos amis voisins anglo-saxons ou bien de l’autre côté de l’Atlantique, ceci est plus légitime que l’inverse.
En réalité, les traders de la seconde photo sont une minorité en France et dans le monde , par contre des actionnaires individuels qui possèdent des actions il y en a 3,67 millions en France, comme c’est dit dans l’article des échos.fr du 19/07, les Français reprennent gout aux actions.

 

Mon histoire personnelle:

Premier contact

Je vais vous raconter quel a été mon premier contact concret avec la Bourse. J’avais 18 ans et je ne sais plus pourquoi, et quelles étaient mes motivations, je m’étais dit que je voulais faire de la bourse, acheter des actions. Je ne savais alors même pas ce que cela voulait dire.
Ma mère m’organise gentiment un rendez-vous avec son banquier qui était par défaut le mien vu qu’il avait réussi à me faire ouvrir un compte jeune via mes parents quelques années auparavant.
Donc il me reçoit et me pose quelques questions et surtout rapidement pour lui la question la plus importante: quel était le capital que je pensais ou pouvais investir.  N’ayant franchement pas grand-chose, je lui annonce 1000 francs ce qui à l’époque correspondait déjà à mes yeux à une certaine somme. C’est environ 150€ pour ceux qui n’auraient que de vagues souvenirs. A ce moment-là, je détecte dans ses yeux et dans sa réaction une pointe d’agacement.
Avec le recul des années après, je réalise qu’il avait compris à cet instant qu’il perdait son temps. Ni une ni deux, il me fait comprendre que la Bourse ce n’est pas pour moi, il reste courtois par respect pour mes parents mais je devrais revenir plus tard lorsque ça aurait de l’intérêt pour moi et surtout pour lui!

Les lecteurs de cet article ont aussi lu:  Comment bien choisir son courtier pour débuter en bourse?

Exemple

Voici donc un exemple personnel sur l’approche de nos banquiers. Même s’il ne faut évidemment pas généraliser et cela s’est produit il y a 22 ans, je pense que cela est symptomatique du ressenti global des Français par rapport à l’image de la Bourse. Il est clair que je venais voir ce conseiller bancaire avec une petite somme mais l’éducation financière, que l’on n’apprend pas à l’école, devrait passer par ces personnes et ne pas décourager les jeunes gens et dégrader l’image des milieux financiers et donc de la Bourse.

La Bourse de par le monde:

Nous ne sommes pas tous logés à la même enseigne selon les pays. Si je compare les 3,67 millions de Français de la source les échos.fr , ce qui représente environ 7% de la population française âgés de plus de 18ans, a la part des actifs exposés aux marchés financiers dans le patrimoine des ménages américains supérieurs à 50% selon une source OCDE, comptes nationaux.

Cela touche à notre culture profonde et à l’éducation financière que l’on reçoit.  Lorsque les banques sont de plus en plus frileuses à vous prêter de l’argent, c’est à tout à chacun de trouver des solutions.
Et nous voyons un changement de mentalité en France ces dernières années, on voit fleurir des solutions de financement participatif et un appétit qui commence pour l’attrait de la bourse, le livret A est mort et les assurances vie commencent à se libérer par les unités de compte. C’est un début avant d’arriver en direct aux marchés actions.
Il ne faut plus avoir peur de la Bourse et ne plus véhiculée une image négative de celle-ci.

Conclusion

Finalement la Bourse, qu’est-ce que c’est? C’est tout ce que l’on a vu en même temps, c’est un monument, un milieu financier mais surtout une philosophie, de l’espoir, un booster d’entreprise en devenir. Et puis il faut apprendre à la découvrir, il faut se découvrir. Je veux dire que c’est à chacun de comprendre quelles sont les méthodes de trading qui s’apparente le mieux avec votre style, avec votre rythme de vie. La bourse peut donc avoir mille visages.
Vous l’avez compris en lisant cet article, vous ne verrez pas cette définition dans un dictionnaire car c’est à vous de découvrir Votre définition!

Epilogue

Et alors pour toi Gérald, c’est quoi?
Ce qui me correspond le mieux, c’est une méthode analytique, graphique, on peut aussi parler de chartisme. Je me suis donc orienté naturellement vers le swing trading, qui correspond totalement à ma vie, très riche en occupation professionnelle, sportive et familiale. Je vous invite à lire mon ebook pour approfondir mon parcours.

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à partager avec vos amis.

 

Les photos de la Bourse de Paris ont été réalisées par novopress _ les Traders by Thetaxhaven _et Wall Street by Richard

  • 394
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 thoughts on “Comment investir en bourse si on est débutant: définition pour le trader débutant

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.