L’argent comme outil d’enseignement

Apprendre l'argent trading

Le système éducatif français est très critiquable et de nombreux auteurs s’en donnent à cœur joie.
Mes 2 exemples favoris sont Les enfants Riches et Brillants de Robert Kiyosaki et Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études d’Olivier Roland.
De mon point de vue, les bases telles qu’apprendre à lire et à écrire, sont correctement enseignées. Le mal arrive plus tard, lorsqu’il faut nous apprendre un métier. J’ai pourtant fait des études supérieures, d’ingénieurs, mais même là, le système éducatif ne nous apprend pas notre futur métier. Il nous apprend des notions, de la théorie qui bien souvent ne nous serviront jamais. Pourtant ce n’est pas dans ce domaine qu’il y a le plus à redire. La discipline qui n’est jamais abordée dans notre éducation et qui manque le plus selon moi dans l’enseignement, c’est l’ARGENT.
Oui, l’argent comme outil d’enseignement.
Dans cet article, je vais donc m’employer à définir cette discipline. En effet quel que soit votre niveau d’étude futur ou acquis, vous aurez besoin d’acquérir des connaissances en la matière. Ceci sera finalement fondamental dans votre quotidien.

L'Argent comme outil d'enseignement

L’argent comme outil d’enseignement

L’argent est essentiel

Il faut tout d’abord se poser la question. Pourquoi l’argent est essentiel ?
Ce n’est pas si facile à définir, mais à part si vous décidez de vivre comme ermite en dehors de la vie sociale, vous serez dans l’obligation d’avoir un rapport avec l’argent.
Il y a forcément des personnes qui auront un exemple contraire et réagiront à cela !
Néanmoins, une très grande majorité d’entre nous a besoin de gérer un budget, qu’il soit de quelques centaines d’euros ou de quelques dizaines de milliers mensuel. Les fondamentaux sont les mêmes.
Face à cela, on ne nous apprend pas cette discipline à l’école, l’argent comme outil d’enseignement de la vie !

Et pourtant, on nous apprend en philosophie en « cours de terminal » que :

« l’argent ne fait pas le bonheur »

Cela signifie que l’abondance d’argent ne rend pas nécessairement son propriétaire heureux, par contre cela rend sa vie plus confortable, mais peut-être plus piégeuse ! Et à l’inverse, une personne ne possédant pas d’argent aura tendance à penser que s’il en avait plus, cela le rendrait plus heureux…
Curieux phénomène n’est-ce pas !

« le temps, c’est de l’argent »

Le rapport entre le temps et l’argent est essentiel. Et ceci devrait être les bases de l’enseignement sur l’argent.
On utilise le plus souvent cette expression pour nous dire de nous dépêcher, qu’il ne faut pas perdre de temps.
Et pourtant, celle-ci est plus profonde. L’éducation tente de nous apprendre un métier, et en échange de nos compétences et donc de notre temps au travail, on reçoit de l’argent.

ÉDUCATION => MÉTIER => COMPÉTENCES => TEMPS => ARGENT

Alors pourquoi le système éducatif n’utilise-t-il pas l’argent comme outil d’enseignement ?
J’essaie donc, grâce à cet article de vous enseigner quelques notions élémentaires sur l’argent et la gestion de votre argent.

Les bases de l’argent: l’enseignement vital

Lorsque l’on parle d’argent, on parle de dépenses.
Les personnes, riches ou moins riches que j’ai rencontré et qui me disaient ne pas savoir gérer leur argent, avaient en commun une méconnaissance de leurs dépenses.
Afin de mieux gérer son argent, il faut connaître ses dépenses récurrentes, occasionnelles, exceptionnelles. On peut ainsi faire un classement, une hiérarchisation de son argent.
Sans avoir besoin de reprendre toute la pyramide de Maslow ; un classement en 4 catégories peut être fait selon moi de la manière suivante.

1/Dépenses Vie quotidienne, Alimentaire, Santé, Éducation

Dans cette première catégorie, on va retrouver les besoins quotidiens pour manger, se soigner, se laver et s’éduquer.
Cela dépend bien sûr de vos habitudes quotidiennes, alimentaires, mais à part obliger toute sa famille à manger des pâtes au beurre tous les jours, il sera difficile de faire de réelles économies ici.
Ces dépenses sont relativement fixes et récurrentes.

2/Dépenses Voiture, Transport, Assurances, Banques, Communication (téléphone, télévision), Habillement

Cette catégorie est à mon avis la plus importante à maîtriser. C’est la plus révélatrice de notre monde moderne de la consommation. Ne pas savoir gérer son argent peut être dénoncé ici.
Pourquoi ?
La différence peut se chiffrer en milliers d’euros entre une personne qui va prendre un crédit pour une grosse voiture de sport, s’acheter le dernier téléphone à la mode avec un forfait hors de prix, et avoir un abonnement TV à plusieurs chaînes payantes.
Et une autre personne, qui aura acheté une voiture d’occasion sans crédit, avoir un téléphone avec un forfait maitrisé, etc.

J’avoue j’accentue volontairement la différence, mais dans cette catégorie se situe une multitude d’opportunités pour économiser de l’argent.
Ce sont des dépenses récurrentes avec des sommes prises individuellement peu élevées. Ceci peut être le fléau de votre budget, car à la fin de l’année, les sommes sont importantes.
Lorsque l’on parle d’enseignement de l’argent, on pourrait expliquer cela par la reconnaissance des valeurs des choses, des biens. Savoir reconnaitre si ce que j’achète coûte 10 € ou 100 €, la différence est fondamentale dans votre budget. Tout cela doit toujours être mis en corrélation avec notre revenu. Puis-je me payer un téléphone à 100 € ou le dernier smartphone à 1500 € ? Voici les pièges de la consommation, du marketing ! Les vendeurs ont eu des formations pour vous faire acheter ce qu’ils vendent. Mais est-ce que les acheteurs sont protégés, y-a-t-il des formations pour enseigner l’argent et comment le dépenser ?
Nous sommes dans la catégorie où une mauvaise éducation de l’argent peut faire le plus de tort à votre portefeuille.
J’ai récemment aidé un couple de retraités qui me disait avoir du mal à finir ces fins de mois.
En simplement quelques minutes, j’ai mis l’accent sur ces petites dépenses récurrentes qui plombaient leur budget.
Après quelques actions simples comme un changement d’opérateurs de téléphone, internet, une rationalisation dans une seule banque, les voici avec un nouveau budget. Ainsi quelques euros supplémentaires, de manière récurrente offrent beaucoup plus de libertés pour accéder à la troisième catégorie.

Les lecteurs de cet article ont aussi lu:  Quelles actions trader ?

3/Dépenses Loisirs, Sorties, Voyages, Restaurants, Sports

Inutile de vous dire l’importance de cette catégorie de dépenses. Car elle est essentielle à votre bien-être, au plaisir pour votre famille et pour vous.
C’est la gestion la plus facile de votre argent.
Si par exemple, vous prévoyez d’organiser un voyage, vous allez vous allouer un budget et ensuite chercher la destination qui lui correspond. Ceci est parfait, car c’est de la gestion. Contrairement aux 2 catégories précédentes, nous n’avons pas besoin d’enseignement pour ces dépenses, car cela est naturel !
De plus, si vous n’avez plus d’argent pour vous faire un restaurant le dernier week-end du mois et bien c’est simple à gérer, vous ne le faites pas.
La gestion de votre argent pour cette catégorie est automatique en quelque sorte !
Quoiqu’il faille tout de même regarder ce qu’il reste sur votre compte… Mais là, nous abordons un autre problème, celui de la non-gestion… c’est un autre sujet, vous en conviendrez.

4/Dépenses Épargne, Investissement, Formation

Lorsqu’il vous reste de l’argent soit parce que votre capital initial est suffisant soit parce que vous avez très bien géré les dépenses des 3 premières catégories, vous pouvez épargner, investir, vous former.
Je tiens d’ailleurs à vous signaler que se former est une manière d’investir sur votre propre personne, ne l’oubliez pas.
Dans cette catégorie, on retrouve les investissements immobiliers bien sûr, mais aussi les épargnes boursières que je vous enseigne dans mon blog debuter-en-swing-trading, avec simplement quelques euros par mois et quelques minutes par jour, la bourse devient facile et rentable.
Je me suis d’ailleurs amusé à écrire un article un peu polémique sur comment devenir millionnaire avec la bourse en 15 min par jour.

Quoi qu’il en soit, ne pensez pas que vous avez besoin de milliers d’euros pour investir dans cette catégorie, parfois seulement 100 € par mois vous permettront d’investir et vous constituer une épargne.
C’est la beauté des intérêts composés, véritable force de l’univers que je vous détaille dans cet autre article de mon blog.

intérêts composés

Formule magique

L’Argent comme outil d’enseignement

Maintenant que je vous ai présenté selon moi la base des 4 catégories de l’argent à connaître pour gérer son budget.
Il est clair que nous ne sommes pas tous sur un même piédestal. Comme ces notions ne sont pas enseignées par notre système éducatif, nous commençons tous notre formation par l’éducation parentale sur ce sujet.
Il est donc évident que nous sommes donc très souvent influencés par la pensée et les connaissances de nos parents.

Ainsi, comme l’explique Robert Kiyosaki dans son livre précité, vous serez plus proche soit du dit Père Riche ou soit du dit Père Pauvre dans votre apprentissage de l’argent.
Mais attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, ce n’est pas la richesse ou non de vos parents qui fera de vous un bon gestionnaire de votre porte-monnaie.
Les contre-exemples sont monnaie courante.

Une fois encore, il est dommage que l’argent ne soit pas une discipline scolaire pour ainsi laisser le maximum de chance à tous. Quitter l’école en sachant gérer un budget de 1500 € par exemple pour vivre dans le 21e siècle. Ne serait-ce pas la matière la plus importante dès votre sortie de l’école ?

Combien pour un loyer ?
Puis-je m’acheter une voiture neuve ou d’occasion ?
Est-ce que je n’oublie pas quelque chose à la fin du mois si je n’ai pas encore payé l’eau et l’électricité ?

Finalement, il faut apprendre à gérer les catégories 1 et 2, les maitriser pour pouvoir soit se faire plaisir avec la catégorie 3 soit investir dans la catégorie 4.

Comment s’éduquer soit même ?

Alors, comment faire pour apprendre à gérer son argent ?

Swing_Trading

Apprendre le swing trading

L’Éducation nationale ne nous donne pas les outils pour comprendre le fonctionnement de l’argent. D’ailleurs est-ce qu’elle connaît les clefs de son fonctionnement ?
Il faut donc aller les chercher soit même, ailleurs pour nous remettre en question. J’espère que vous aurez trouvé quelques-unes de ces réponses dans cet article ou bien quelques secrets que je divulgue dans mon blog sur le trading.

Le système ne nous aide pas, c’est donc à chacun de faire sa propre découverte, apprendre de ses propres erreurs ou de celles des autres. Il faut donc se former pour affronter les pièges du marketing pour apprendre à gérer son argent.

L’argent comme outil d’enseignement

Dans un prochain article, je ferai le lien pour accéder au niveau supérieur dans la gestion de son argent, celui de l’Indépendance Financière.

  • 442
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.