Les analyses techniques en bourse PDF

Il existe deux types d’analyse boursière classique que vous pouvez utiliser à cette fin : technique et fondamentale. Connaissez leurs principales différences, similitudes et comment elles se complètent si vous les appliquez bien.

Les deux types d’investissement boursier, technique et fondamental, poursuivent le même objectif : prédire le comportement du marché financier. Mais ils le font de différentes manières et à différents moments.

Qu’est-ce que l’analyse technique ?

Le chartisme ou l’analyse technique se concentre sur l’étude de l’évolution des prix des titres des entreprises. En d’autres termes, il s’agit de la “science” qui consiste à enregistrer sous forme de graphiques l’historique réel des transactions d’une action ou même d’un indice boursier. Son objectif est de prédire le comportement futur des prix sur la base de leur comportement passé.

Prémisses du chartisme

Cette analyse est basée sur la théorie de Dow et part des idées de base suivantes :

  • Les prix reflètent la confiance ou la méfiance à l’avance.
  • La connaissance et l’optimisme concernant une action se reflètent dans le prix.
  • Le comportement rationnel des investisseurs reste plus ou moins stable et tend vers des réactions logiques.
  • Elle repose sur le fait que les investisseurs commettront les mêmes erreurs et connaîtront les mêmes succès que par le passé. Les situations se répètent.

Types de tendances selon la théorie de Dow

Dans tout graphique de prix, nous trouvons les trois types de tendances boursières suivants :

  • Tendance primaire. Il s’agit de la principale tendance, donc de la plus importante. Elle dure généralement d’un à plusieurs ans. Il représente donc le long terme sur le marché boursier.
  • Tendance secondaire. Il s’agit de la tendance qui va à l’encontre de la tendance principale et qui dure plusieurs mois. C’est-à-dire que si la tendance principale est à la hausse, elle sera à la baisse. Il représente le moyen terme sur le marché boursier.
  • Tendance tertiaire. Elle a la même tendance que la tendance principale et dure quelques jours ou, au maximum, quelques semaines. Il représente le marché à court terme.
Les analyses techniques en bourse PDF

Ne confondez pas l’analyse technique et l’analyse fondamentale

Alors que l’analyse technique indique quand investir, l’analyse fondamentale analyse où investir. Ainsi, la première analyse l’effet des variations dans le temps, tandis que la seconde analyse les causes qui les sous-tendent.

Certains traders qui pratiquent l’analyse technique soutiennent qu’il n’est pas nécessaire de connaître les fondamentaux ou les nouvelles qui provoquent les mouvements de prix, car il suffit d’étudier les données statistiques qui apparaissent sur les graphiques.

La grande différence entre eux réside dans l’objectif et le calendrier. Alors que l’analyse technique permet d’identifier quand acheter et vendre un actif à court terme pour réaliser des bénéfices, l’analyse fondamentale permet de déterminer quel actif et pendant combien de temps le conserver dans le portefeuille pour obtenir une rentabilité.

Quelle est la meilleure analyse pour investir, technique ou fondamentale ?

Aucun n’est meilleur que l’autre. Tous deux cherchent à prédire les changements dans le comportement des prix du marché. Ils ont tendance à coïncider sur un terrain commun, mais ne soyez pas surpris si parfois les graphiques et les fondamentaux semblent indiquer des choses complètement opposées.

Ces divergences sont particulièrement marquées lorsqu’une tendance à la hausse ou à la baisse du marché boursier vient de commencer. À ce stade, les fondamentaux et les graphiques semblent très éloignés.

En général, les nouvelles et les données fondamentales sont peu nombreuses au début d’une tendance. Mais à mesure que le changement progresse et se consolide, vous verrez que les données commencent à converger.

Les points marquants de l’analyse technique

  • Se concentre sur l’étude des mouvements de prix d’aujourd’hui pour prédire les mouvements de demain.
  • Le prix d’un actif sur le marché boursier reflète déjà toutes les variables qui peuvent l’affecter.
  • Outils : graphiques de prix et indicateurs statistiques (chandeliers japonais, graphiques linéaires, graphiques à barres).
  • Analyse chartiste (graphique ou diagramme). C’est l’étude des graphiques basée sur les tendances et les ruptures de tendance. Il utilise des lignes de tendance et des figures géométriques. Elle se concentre d’abord sur les prix et ensuite sur le chiffre d’affaires.
  • Analyse technique classique : elle complète et englobe l’analyse chartiste avec des formules mathématiques et statistiques pour analyser le comportement futur des prix en fonction des séries de données. Il sert de détecteur de divergences entre l’évolution des prix et l’évolution des indicateurs ou oscillateurs calculés. Horizon d’investissement : court terme (jours, semaines). Il utilise des données immédiates. Elle a regagné en force au cours de la dernière décennie grâce aux progrès technologiques qui permettent d’analyser les données plus efficacement, en temps réel et immédiatement.

Comment investir en utilisant l’analyse technique ?

En fonction de la tendance de l’action, nous pouvons parler de différentes stratégies d’investissement. On trouve deux types de formations :

  • Stratégie de suivi de tendance avec formations de continuation de tendance.
  • Stratégie de contre-tendance avec des formations de renversement de tendance.
  • Zones de soutien et de résistance :
    • Stratégie de rupture de zone.
    • Stratégie sans rupture de zone.

Ces formations et ces zones ne se réalisent pas à chaque fois, de plus, on ne peut savoir s’il s’agit d’une figure ou d’une zone que lorsqu’elle a déjà été formée.

Formations de continuation de tendance

En fonction de la tendance dans laquelle nous nous trouvons, nous pouvons différencier ces formations de continuation. Ces chiffres se caractérisent par le fait qu’ils sont un indicateur que la tendance va se poursuivre. Parmi eux, on trouve :

  • Tendance haussière.
  • Drapeau haussier.
  • Triangles haussiers.
  • Des biseaux haussiers.
  • Tendance baissière.
  • Drapeau baissier.
  • Triangles baissiers.
  • Les biseaux baissiers.

Formations d’inversion de tendance

Contrairement aux formations précédentes, celles-ci ont la particularité d’indiquer un épuisement de la tendance. Par conséquent, si elles sont remplies, il y aura un changement de tendance. Nous distinguons :

  • Tendance haussière.
    • Epaule-Tête-Tête-Epaule.
    • Double et triple sommet.
    • Plafond circulaire.
  • Tendance baissière.
    • Epaule inversée-Tête-Tête-Epaule.
    • Étage double et triple.
    • Plancher arrondi.


Vous seriez aussi intéressé par les sujets suivants :

  • DéFINITION DU GAP EN BOURSE. Les lecteurs ont aussi recherché : boursier – chandeliers – financiers – haussière instruments – japonais – marchés – baissière – tendance résistance – bourse – instruments financiers – marchés financiers tendance haussière – chandeliers japonais – tendance baissière
  • LE HEIKIN ASHI EN SWING TRADING. Les lecteurs ont aussi recherché : haussière – baissière – évolution – investisseurs – bourse – tendance – tendance haussière – tendance baissière
  • QU EST CE QUE LA RéSISTANCE EN BOURSE. Les lecteurs ont aussi recherché : indicateurs – évolution – investisseurs – bourse – résistance
  • QUELLES SONT LES MEILLEURES APPLICATIONS MOBILES DE TRADING. Les lecteurs ont aussi recherché : instruments – marché – financiers – marchés indicateurs – techniques – matières – premières – bourse investisseurs – instruments financiers – marchés financiers – indicateurs techniques – matières premières