Combien épargner par mois en fonction de son salaire ?

De nombreuses raisons peuvent nous pousser à vouloir disposer d’argent supplémentaire pour atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés : des vacances, une nouvelle télévision, l’université de nos enfants, notre retraite… Cependant, il n’est pas facile de savoir combien il faut épargner par mois et quel est le montant idéal si nous voulons atteindre nos objectifs financiers.

Combien devez-vous économiser par mois ?

Deux règles recommandées par les experts : Les dépenses et le niveau de salaire de chaque personne détermineront le montant à mettre de côté chaque mois. Toutefois, nous vous proposons deux règles générales qui vous aideront à moyen et long terme à disposer du montant que vous souhaitez.

  • Règle des 50/20/30 : certains experts financiers recommandent d’utiliser 50 % de nos revenus pour les dépenses de base, 20 % pour l’épargne et 30 % pour les dépenses personnelles.
  • Règle des 10 % : d’autres recommandent d’allouer un montant fixe de 10 % du revenu mensuel net à l’épargne.

Bien que des règles puissent être déterminées, il est important de garder à l’esprit que tous les salaires ne peuvent pas être adaptés à une règle spécifique.

Combien épargner par mois en fonction de son salaire ?

Comment économiser efficacement de l’argent

Bien que nous nous fixions un objectif clair, pouvoir le mettre en pratique implique de la maîtrise et, surtout, beaucoup de persévérance. La réalité est que, généralement, des événements et des situations imprévus surviennent et entraînent des dépenses inattendues. Cependant, si nous voulons être en mesure d’économiser une partie de notre salaire mensuel, il est important de suivre quelques conseils comme ceux qui suivent :

  • Examinez les dépenses mensuelles du ménage : Parfois, nous ne prenons pas le temps de suivre nos dépenses. Si nous faisons une étude, il est certain que beaucoup d’entre elles pourraient être réduites, en particulier les petites (sorties au cinéma, repas à l’extérieur, achat de cigarettes, de cafés, etc.)
  • Vérifiez vos factures de téléphone, et comparez les offres des concurrents, souvent nous pouvons obtenir avec un changement de compagnie des économies allant jusqu’à 30 € par mois, si nous faisons de même avec la compagnie de gaz ou d’électricité, nous pouvons économiser jusqu’à 500 € en un an juste pour bien gérer nos coûts fixes.

Aujourd’hui, il existe de nombreuses applications qui regroupent vos revenus et vos dépenses mensuelles afin que vous puissiez voir, sans avoir à en tenir le compte, où va l’argent chaque mois et comment vous pouvez contrôler ces dépenses.

Si nous voulons que notre but soit atteint, nous devrons établir un objectif bien quantifié, la planification est donc essentielle. Nous pouvons utiliser des applications mobiles ou des méthodes traditionnelles pour nous aider à savoir combien d’argent nous pouvons mettre de côté pour l’épargne.

Il est bon de faire un calcul des économies attendues, vous pouvez prendre une calculatrice ou une feuille Excel si vous savez les utiliser, pour faire un modèle des économies nécessaires pour atteindre l’objectif final que vous avez fixé.

Des objectifs réalisables

Il ne sert à rien de se fixer un objectif mensuel que l’on ne pourra pas tenir. Avant tout, nous devons couvrir nos dépenses et besoins mensuels habituels et fixer notre objectif d’épargne mensuel en fonction de cette marge disponible.

Il est très utile de disposer d’un système d’épargne supplémentaire qui garantit un rendement et apporte une valeur ajoutée à notre argent. Dans ces cas, nous pouvons demander l’aide d’un conseiller professionnel pour nous montrer comment faire. Ce sont des conseils que vous pouvez mettre en pratique, l’important est que vous choisissiez ceux qui vous conviennent le mieux en fonction de vos possibilités et vous pourrez atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés.

Il est conseillé de fixer une date limite et un objectif réalisable, afin de rester motivé. Si vous disposez également d’un plan d’épargne privé, vous serez en mesure de planifier et de suivre vos investissements. Il est important qu’il vous assure la rentabilité, la liquidité et la flexibilité nécessaires pour avoir la tranquillité d’esprit d’être adéquatement protégé et de récupérer votre investissement en cas d’événement imprévu.

Comment appliquer la règle 50/20/30 ?

Tant qu’il ne s’agit pas d’une urgence, il est préférable d’éviter toute dépense qui n’apparaît pas dans le budget dont vous disposez. Il faut donc faire attention aux dépenses qui sont de petits achats inutiles qui, sans s’en rendre compte, soustraient un montant à votre revenu mensuel et vous empêchent de pouvoir épargner.

Parmi les dépenses figurent : les cigarettes, le café, les petits déjeuners, les déjeuners, les taxis, les sorties telles que les concerts, les films, et restent souvent en dehors du budget, ce qui génère la fuite de l’argent et évite l’épargne.

En raison de tous ces aspects, il n’existe pas de pourcentage universel qui devrait être alloué du salaire pour épargner, puisque les circonstances de chaque personne sont différentes. Malgré cela, le pourcentage minimum du salaire qu’il est recommandé d’épargner devrait être de 10 %.

Et même si, à la fin du mois et après avoir fait vos calculs, vous vous rendez compte que vous n’avez que 5 % à épargner, vous ne devez pas négliger cet aspect et commencer à épargner. Et, comme nous l’avons mentionné, il ne doit pas dépasser un pourcentage qui empêche de couvrir correctement les dépenses personnelles et familiales de base, donc il ne doit pas dépasser 40% du revenu.

Il ne faut pas oublier que lorsque nous parlons de pourcentage, nous parlons de montants différents pour chaque type de revenu. Il ne s’agit donc pas d’une somme d’argent en tant que telle, mais d’un pourcentage.

Un exemple du pourcentage du salaire qui doit être épargné est donné par la “règle 50/20/30”, qui établit que 50% du salaire doit être destiné à couvrir les besoins de base (paiement des dettes, hypothèque, nourriture, services, etc.), 20% doit être le pourcentage d’épargne (soit pour les urgences, soit pour un but spécifique) et 30% doit être destiné aux dépenses personnelles pour les loisirs, la famille, les réunions, les vêtements, etc. C’est un modèle qui peut être appliqué dans certaines circonstances et qui favorise de bonnes économies pour tout projet que vous proposez.

Pour que l’objectif d’épargne soit couronné de succès, il est nécessaire d’épargner un pourcentage de votre salaire mensuel et pas seulement ce qui reste dans vos poches. Cela donne du sérieux à cette facette importante des finances personnelles et vous permet d’atteindre l’objectif pour lequel l’épargne est destinée en premier lieu. Et s’il s’agit d’une épargne d’urgence, les fonds seront suffisants pour faire face aux éventualités qui peuvent survenir.



Vous seriez aussi intéressé par les sujets suivants :

  • 15 MN PAR JOUR POUR DEVENIR MILLIONNAIRE. Les lecteurs ont aussi recherché : chiffres – voiture – banque – investissement
  • MON DéFI 52 SEMAINES POUR MIEUX COMPRENDRE LA BOURSE. Les lecteurs ont aussi recherché : vacances – méthode – banque – enfants fonction
  • QUELLE STRATéGIE POUR UNE INDéPENDANCE FINANCIèRE. Les lecteurs ont aussi recherché : méthode – loyer – banque – investissement salaire